Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom timouns
Age 26
But du voyage Expéditions
Date de départ 06/08/2007
    Envoyer un message
Durée du séjour 1 an
Nationalité France
Description
Un voyage parmi d\\\'autres
Note: 3,8/5 - 211 vote(s).



Localisation : Nouvelle Zélande
Date du message : 06/01/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Queen Charlotte Track

Me revoici pour raconter la suite de mes aventures. Je sais ca fait longtemps que je n'ai rien mis, mais je vais me rattrapper. Depuis le festival qui s'est termine le 2, je voyage dans un van avec une jeune allemande. Nous avons voyage au nord de l'ile du sud. Quelques petites ballades au menu. Puis du 6 a 14h le treck de 75 km a commence et c'est fini le 8 a 16h.

La premiere journee fut intensive. Il fallait garder un bon rythme car on avait 27 km a faire et on voulait arriver avant la nuit. Ayyyeeee J'ai mal aux pieds. Mes ongles commencent a devenir tous bleus. Le temps n'est pas trop au rendez-vous mais il ne pleut pas. Le parcours est vraiment sympa dans les sounds, mais ca grimpe et descend tout le temps. Nous arrivons a 20h. Premiere chose que je fais, c'est de laisser enfin respirer mes meilleurs amis, mes pieds. Quelle jouissance d'enlever ces putains de chaussures. Mmmmmmm, c'est presque meilleure qu'une fille au lit. J'installe ma mini tente pendant que Lisa prepare des pattes. Le temps de manger que le temps se couvre et que les premieres gouttes de pluie tombent. Elles ne s'arreteront plus jusqu'au 5 derniers km du treck.

Deuxieme jour, le plus intensif. Je me reveille, j'attends la pluie qui continue son travail de sappe. Nous commencons la rando toujours par une belle cote qui nous rechauffe les cuisses. L'avantage c'est que l'on sent plus les courbatures. Le vent se mele dans la bataille. Nous avons du temps pour parcourir 25 km mais le tempo est plus lent aux vues des conditions. Lors que je monte ceux sont les ampoules aux talons qui me font mal, lors que ca descend ce sont mes orteils qui me font souffrir. Au bout d'un moment la douleur n'est plus, mon corps doit liberer des endorphines. Nous continuons a marche, a marche, et encore a marche. Comme toujours les derniers km sont tres dur psycologiquement. Nous arrivons au campement. Mais vu le temps et que ma tente n'est pas vraiment etanche, nous decidons d'aller dormir dans un dortoir. Hummmm un bon lit bien chaud avec une douche... Ah, je ressents du bonheur, apres toute cette dure journee.

Troisieme et dernier jour. Nous nous mettons en route pour les 23 km restant. Mes muscles sont engourdis, mes jambes sont en mode automatiques, mes pieds en mode souffrance des les premiers km. Nous randonnons dans les nuages, il fait froid et tres humide. Je me raccroche en me disant plus que 20km....15...10...5...1.... Sur les 5 derniers km nous sommes au niveau de la mer, il fait denouveau relativement beau, mais ce sont ceux ou j'ai le plus souffert aux pieds. Lorsque nous voyons le bout du tunnel enfin le bout du treck, on se saute dans les bras pour feter cette belle victoire. Bien sur je sors mes tongs et jete mes chaussures de marche loin de ma vue. Nous attendons le bateau pour rentrer sur Picton.

Je suis heureux d'avoir fait ce beau parcours malgre les conditions climatique. Ce fut bon pour le moral.


To be continued


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par Ta Soeure

le 18/01/2008 à 10:17:15

Les paysages défilent et mes mots ne changent pas... spectaculaires!!!
Force et courage pour tes pieds frero!
j t embrasse fort

Répondre à ce commentaire

Par elisa

le 18/01/2008 à 13:55:35

Harde, crevant, souffrance mais en contre partie splendeur, rire et méditation garantie!


Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
timouns ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty